La vente selon Dardelin Conseils

« Désolé je n’ai plus cet article en magasin »

En tant que client, nous entendons tous cette petite phrase qui termine la vente et achève le client en lui donnant envie la prochaine fois d’acheter seul sur Internet.

Du point de vue d’une équipe de vente, ce n’est pas si grave que cela, d’un point de vue mathématique, il y a dans ce verbatim tous les points de croissance que les patrons de réseaux recherchent désespérément.

Le calcul est simple.

Imaginons que vous êtes à la tête d’un réseau de 100 boutiques, on peut aisément faire l’hypothèse qu’au moins un de vos vendeurs cite cette phrase au moins une fois par jour. Imaginons que votre panier moyen soit de 30 euros. Cela fait donc 30 euros fois 100 boutiques = 3 000 euros par jour. Vos magasins sont ouverts 6 jours sur 7, il ne reste plus qu’à multiplier par 312 jours d’ouverture pour obtenir la coquette somme de 936 000 euros par an.

La réussite en vente Retail n’est pas une question d’enthousiasme mais de mathématique et de systématique.

Retour Contactez-nous

0 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez deux fois par mois les articles de « La Vente selon Dardelin » en renseignant les champs suivants :

*Champ obligatoire